Y a-t-il un médecin dans la salle ?

Jérôme DUBOIS

Éditions ART ET COMÉDIE

3, rue de Marivaux 75002 PARIS Tous droits de reproduction, d'adaptation et de traduction réservés pour tous pays ISBN : 978-2-84422-822-2 © Éditions théâtrales ART ET COMÉDIE 2011 Note de l'auteur L'écriture de cette pièce m'a été guidée par l'obsession de créer la surprise dans le public. Un coup de théâtre que même le plus aguerri des spectateurs ne puisse soupçonner pour que le souvenir de cette comédie reste intarissable dans la mémoire de ceux qui l'ont vue ! JÉRÔME DUBOIS Personnages

 

L'ACTEUR

Un homme, genre aristocrate.

 

L'ACTRICE 1

Une femme, enceinte. Même genre que le rôle tenu par l'acteur.

 

L'ACTRICE 2

Une femme, pas très à l'aise. Elle joue le rôle de la bonne au début, donc tenue de soubrette. Puis elle porte une tenue plus classique pour le rôle de la maîtresse de Monsieur.

 

MARGUERITE

La femme de ménage, pas commode du tout. Elle porte une blouse.

 

METTEUR EN SCÈNE

Un homme ou une femme.

 

LA MAQUILLEUSE

Une femme un peu pimbêche ou un homme complètement efféminé.

 

Pas de décor. Vu de la salle, une porte côté cour, à droite, donnant sur l'extérieur et une porte côté jardin, à gauche, donnant sur les autres pièces de la maison.

 

(L'acteur, portant une valise qui paraît bien lourde, et l'actrice 1 entrent sur scène côté cour.)

 

L' ACTRICE 1

Inoubliable ! Tout simplement inoubliable !

L'ACTEUR

Inoubliable, oui ! Surtout pour mon transit !

L' ACTRICE 1

La Chine est un pays extraordinaire, n'est-il pas ? Le dépaysement total !

L'ACTEUR

Mon estomac aussi a été un peu trop dépaysé !

L' ACTRICE 1

La Chine n'a maintenant plus de secrets pour moi ! Je suis devenue incollable !

L'ACTEUR

Pas comme leur riz, il était plutôt collant, lui ! Du riz à tous les repas, je n'en peux plus ! J'ai l'impression qu'il est collé à l'intérieur maintenant, là, comme du ciment !

L' ACTRICE 1

Un rien vous encombre, mon cher Louis…

L'ACTEUR

(posant la valise au sol)

Et vous, de quoi vous êtes-vous encore encombrée cette fois-ci ?

L' ACTRICE 1

Tellement de souvenirs !

L'ACTEUR

Eh oui ! Vous autres, vous ramenez des souvenirs locaux et moi je ramène des souvenirs intestinaux !

L' ACTRICE 1

Je n'y puis rien si à chacune de nos sorties, vous terminez votre périple sur le trône !

L'ACTEUR

Qui plus est, un trône qui n'a rien de royal, vous en convenez…

L' ACTRICE 1

J'en conviens, mon très cher Louis…

L'ACTEUR

Une semaine que je ne suis pas allé à la selle, ce n'est pas rien ! Je fais un blocage à chaque fois que l'on part de la maison ! C'est un tel désordre à l'intérieur, là !

L' ACTRICE 1

(prise de panique)

Et le nôtre d'intérieur, mais il est passé où ?!… Triste constatation que celle-ci : tous nos meubles ont disparu !

L'ACTEUR

(approuvant)

Certes…

L' ACTRICE 1

Et c'est tout l'effet que ça vous fait ?

L'ACTEUR

Ne vous alarmez pas, mon amie !

L' ACTRICE 1

Moi qui avais trouvé là-bas la paix intérieure, je ne pensais pas trouver ici le vide intérieur !

L'ACTEUR

Ne vous alarmez pas, mon amie !

L' ACTRICE 1

Ne vous alarmez pas, mon amie, ne vous alarmez pas ! Qu'est-ce que vous avez à me répéter toujours la même chose ? Je ne suis pas bouchée, enfin !

L'ACTEUR

Je vous rassure, c'est moi qui suis bouché… et pas des oreilles !

L' ACTRICE 1

Un laxatif vous aidera !

L'ACTEUR

C'est que je n'en ai pas sous la main.

L' ACTRICE 1

Et qui donc a mis la main sur nos meubles ? Ma commode Louis XV et mon fauteuil Louis XVI ?

L'ACTEUR

Heureusement votre Louis le plus précieux est là…

L' ACTRICE 1

Lequel, mon ami ?

L'ACTEUR

Moi, enfin ! Vous me décevez !

L' ACTRICE 1

Comment ai-je pu vous oublier, mon Louis ? Comprenez que cet épisode puisse me rendre désagréable…

L'ACTEUR

Confortez-vous car dois-je vous rappeler que nous avions mis nos meubles à l'abri des curieux le temps de notre absence.

L' ACTRICE 1

Il est vrai ! Me voilà soulagée…

L'ACTEUR

Également. Je sens pour ma part comme un soulagement. L'heure de la délivrance est proche.

L' ACTRICE 1

Certes… Mais prenez donc un ouvrage, il vous aidera peut-être à accomplir le vôtre, d'ouvrage…

L'ACTEUR

Votre humour n'a donc pas de limites, très chère… Ah ! ah ! ah ! (Riant maladroitement avant de sortir côté jardin.)

L' ACTRICE 1

(après un court instant)

Mais que voisje ici ? (Et ramassant un papier par terre.) Un télégramme destiné à Monsieur ? La tentation est grande… (Elle lit.) "Mon tendre et bel ami, il me tarde tant que vous rentriez ! Je n'ai cessé de penser à vous ! Retrouvons-nous secrètement ce soir dans votre petit salon." (De rage, elle en fait une boule et la jette par terre.) Monsieur a pris une maîtresse ! Ah ! le mécréant ! (Elle sort côté cour. Marguerite traverse alors la scène d'un pas décidé en bougonnant.)

L'ACTEUR

(entrant côté jardin et découvrant la boule de papier par terre)

Mais… De quoi s'agit-il ? (Il lit à voix basse.) Saperlipopette ! (Il appelle, inquiet.) Rose ! Rose !

L'ACTRICE 2

(frappant avant d'entrer côté jardin)

Monsieur m'a appelée ? A-t-il fait bon voyage ?

L'ACTEUR

Ne parlez pas de choses qui fâchent ! Autre chose : vous n'êtes pas obligée de frapper avant d'entrer ! Et où donc vous étiez-vous cachée ?

L'ACTRICE 2

J'étais aux toilettes…